Friedrich-Ebert-Stiftung
Bureau de Paris
41 bis, bd. de la Tour-Maubourg
75007 Paris
France

Tel.: +33 (0)1 45 55 09 96
Fax: +33 (0)1 45 55 85 62

E-Mail: fes@fesparis.org
www.fesparis.org

Vous êtes ici: FES Paris > Activités

Activités en 2016

 

tl_files/fesparis/img/activites/19318670_lay.jpgParis, 27 mars 2017, 19h30
Maison Heinrich-Heine, Cité Universitaire, 27c, bd. Jourdan, 75014 Paris

Conférence-débat 
Justice sociale : quelles réponses face à la montée des inégalités en Europe ?

En coopération avec la Maison Heinrich-Heine

Débat entre Monika Queisser, directrice de la division des politiques sociales à l’OCDE, Paris, Saša Bosančić, chercheur en sociologie à l’Université d’Augsburg, Christophe Ramaux, maître de conférences à l’Université Paris I et chercheur au Centre d’Économie de la Sorbonne, Jan-Ocko Heuer, chercheur à la Humboldt Universität de Berlin, 
animé par Sabine Syfuss-Arnaud, journaliste, spécialiste des questions franco-allemandes et européennes à Challenges

La montée des inégalités sociales et le recul de la croissance économique sont, pour de nombreux économistes, deux phénomènes interdépendants dans les pays industrialisés occidentaux. Les classes moyennes, se sentant menacées par la mondialisation et la digitalisation, sont les plus touchées par ce clivage social. L’État-providence peine à tenir sa promesse d’ascension sociale. Notre modèle traditionnel d’État-providence est-il toujours en mesure de corriger ces déséquilibres ? Que pourrait apporter une « Europe sociale » ?

Saša Bosančić est l'auteur de l'étude de la FES 
Ungleichheit bekämpfen! Wo der deutsche Wohlfahrtsstaat jetzt investieren muss (Combattre les inégalités! Les domaines où l'Etat-providence allemand doit investir)

Jan-Ocko Heuer est co-auteur de l'étude de la FES : „Wachsende Ungleichheit als Gefahr für nachhaltiges Wachstum - Wie die Bevölkerung über soziale Unterschiede denkt“ (Montée des inégalités: un danger pour une croissance durable - ce que pense la population des disparités sociales)

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Inscription: info@maison-heinrich-heine.org ou 01.44.16.13.00

 


 


Paris, 27 février 2017, 19h30
Maison Heinrich-Heine, Cité Universitaire, 27c, bd. Jourdain, 75014 Paris

Conférence-débat 
Sociétés divisées : tendances populistes et crise démocratique en Europe

En coopération avec la Maison Heinrich-Heine et la Fondation Jean-Jaures

Débat entre Ralf Melzer, directeur du département « Gegen Rechtsextremismus (contre l’extrême-droite)» au siège de la Friedrich-Ebert-Stiftung à Berlin et Jean-Yves Camus, directeur de l'Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès. Le débat est animé par Romy Strassenburg, journaliste.

tl_files/fesparis/img/galerien/27.2.2017, Mitte-Studie/Jean-Yves Camus, Romy Strassenburg, Ralf Melzer .jpg

2016 était une année de bouleversement politique en Europe et dans le monde. Les partis et les mouvements populistes gagnent du terrain, attisent la haine contre les migrants et contestent les principes établis de nos régimes démocratiques européens. Pour comprendre les causes de ce climat hostile, l’étude Gespaltene Mitte- Feindselige Zustände. Rechtsextreme Einstellungen in Deutschland 2016 (Centre facturé, climat d’hostilité - les opinions d’extrême-droite en Allemagne en 2016), réalisée pour la Friedrich-Ebert-Stiftung, analyse les opinions d’extrême-droite de l’intérieur et donne des réponses politiques concrètes permettant de mettre en perspective la situation actuelle en France et en Europe.

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Ralf Melzer est également l'auteur de
Le populisme de droite en Allemagne. Un défi pour la social-démocratie


 
Mardi 7 février 2017, 14h - 18h30
Salle Victor Hugo, Immeuble Chaban-Delmas, 101, rue de l'Université, 75007 Paris

tl_files/fesparis/img/newsletter/bannieresite_regardsFrancoAllemands.jpg

 

En partenariat avec la Fondation Jean-Jaurès

Depuis l’Accord de Paris pour le climat, la réduction des émissions des gaz à effet de serre est devenue un impératif majeur, pour les États comme pour l’Union européenne. L’enjeu est désormais la mise en cohérence entre les politiques énergétiques, à commencer par celles du couple franco-allemand. La Fondation Jean-Jaurès et la Fondation Friedrich-Ebert abordent ces problématiques lors d’un colloque franco-allemand, en présence de la ministre Ségolène Royal.

Programme

14h30 : Accueil 
Stefan Dehnert, directeur de la Fondation Friedrich-Ebert Paris
Gilles Finchelstein, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès

14h40 : Introduction 
Nina Scheer, députée, rapporteure pour la politique européenne de l'énergie de la commission "économie et énergie" du Bundstag

15h-16h30, première table-ronde : Donner une visibilité et un rôle directeur au prix du carbone en Europe
Président : Olivier Appert, président du Conseil français de l’énergie

  • Benoît Calatayud, rapporteur pour la Fondation Jean-Jaurès de la note Sortir de l’économie carbonnée : à quel prix ?
  • Jo Leinen, député européen 
  • Édouard Martin, député européen 
  • Gérard Mestrallet, président du Conseil d’administration du groupe Engie
  • Dimitri Pescia, associé senior, Agora Energiewende 
  • Philippe Torrion, directeur executif EDF, en charge de la stratégie, de l'innovation et de la programmation

16h40-18h10, deuxième table-ronde : Le « Burden Sharing » entre pays membres et la cohérence des stratégies nationales respectives
Président: Thomas Spencer, directeur du programme Climat à l'IDDRI

  • Pierre Abou, rapporteur pour la Fondation Jean-Jaurès du rapport « Accord de Paris sur le climat : exigence de convergence pour les Etats membres de l’Union européenne » 
  • Jean-Paul Chanteguet, député français, président de la Commission « Développement durable et aménagement du territoire » à l’Assemblée nationale
  • Odette Herviaux, sénatrice française, vice-présidente de la Commission « Aménagement du territoire et développement durable » au Sénat
  • Nina Scheer, députée, rapporteure pour la politique européenne de l'énergie de la Commission de l'économie et de l'énergie au Bundestag

18h10-18h30 : Conclusion
Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des relations internationales sur le climat


 

Après l'accord de Paris, une exigence de convergence pour les Etats membres de l'UE

Das Klimaabkommen von Paris erfordert eine Annäherung der EU-Mitgliedsstaaten

Sortir de l'économie carbonée: à quel prix?

Der Ausstieg aus der Kohlenstoffbasierten Wirtschaft – zu welchem Preis?

 



Berlin, 5 et 6 décembre 2016

8ème Forum franco-allemand des syndicats
La transition numérique en France et en Allemagne

En coopération avec: DGB, CFDT, CFTC, CGT, FO, UNSA

Avec la participation de Frédéric Lerais, directeur de l’IRES, Sebastian Jobelius, directeur de cabinet de la ministre allemande du Travail, Christina Schildmann, directrice scientifique de la commission travail du futur, Fondation Hans-Böckler, Klaus Kost, professeur honoraire à l‘Université de Bochum, directeur général de Project Consult GmbH, Martine Derobert, membre FO du CESE, rapporteure de l’avis « coproduction à l’heure du numérique » 


tl_files/fesparis/img/activites/robot.jpg8 décembre 2016, 10 à 11h
Forum Industrie du futur, Parc des expositions Paris Nord Villepinte, ZAC Paris Nord 2, 93 420 Villepinte

Débat organisé dans le cadre du 
salon "smart industries"
Industrie du futur/industrie 4.0, un progrès?

La digitalisation de l’industrie est aujourd’hui un enjeu crucial. Quelles innovations peut-elle apporter dans la production et le travail ? Comment maîtriser ses impacts sociaux et concilier progrès économique, technologique et social ? Une rencontre-débat inédite à suivre dans le cadre du Salon de l’industrie du futur.

Cette table-ronde organisée par la Fondation Friedrich-Ebert et la Fondation Jean-Jaurès réunira : 

  • Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT,
  • Louis Gallois, co-président de la Fabrique de l’industrie,
  • Christophe Sirugue, secrétaire d’État à l’Industrie.


Elle sera animée par Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives économiques.

Entrée libre dans la limite des places disponibles sur inscription obligatoire avant le 5 décembre 2016 à 12h.

Merci de vous munir d’une pièce d’identité et de la confirmation qui vous sera envoyée après votre inscription.


 
Paris, 5 et 6 octobre 2016

29. Deutsch-Französische Strategiegespräche
29e Cercle stratégique franco-allemand

En coopération avec l'IRIS

Avec la participation d'Alain Richard, Sénateur du Val d’Oise, ancien ministre, président de l’IRIS, co-président du Cercle stratégique, Hans-Peter Bartels, Commissaire parlemen-taire aux forces armées allemandes, Jean-Dominique Merchet, journaliste, correspondant diplomatique et défense, L’Opinion, Thomas Hitschler, député, membre de la commission de la défense, S.E. Jean de Gliniasty, ancien ambassadeur de France en Russie, directeur de recherche à l’IRIS, Gernot Erler, député, envoyé spécial du gouvernement allemand pour la présidence de l’OSCE en 2016, coordinateur du gouvernement allemand pour la coopé- ration avec la Russie, l’Asie centrale et les pays du partenariat oriental, co-président du Cercle stratégique

 


Paris, 26 septembre 2016

Workshop 
Negative interest rate policy in the Euro area: Limits and Alternatives

En coopération avec le Cercle des économistes

Avec la participation de Christian de Boissieu, Université de Paris I + Collège de Bruges, Gerhard Illing, LMU München, Michel Aglietta, CEPII, Heike Joebges, HTW Berlin, Andrew Watt, Macroeconomic Policy Institute (IMK), Agnès Benassy-Quéré, Council of Economic Analysis, Achim Wambach, ZEW Mannheim, Jean-Paul Pollin, Université d’Orléans



Paris, 29 juin 2016

Le dialogue social en France et en Allemagne: une approche comparative

Débat entre Thomas Haipeter, chercheur à l’Institut du Travail et de la Qualification de l’Université de Duisburg-Essen, directeur du département « temps et organisation du travail », Marylise Léon, secrétaire nationale de la CFDT, en charge des questions industrielles, commission exécutive de la CFDT et Christophe Sirugue, député de Saône-et-Loire, rapporteur de la loi Travail à l’Assemblée nationale

En coopération avec la Fondation Jean-Jaurès


Paris, 27 juin 2016

Evolution des systèmes de négociation collective en France et en Allemagne

Séminaire franco-allemand en coopération avec Lasaire

avec la participation de Sebastien Dupuch, conseiller technique Europe-international, FO, Florian Moritz, directeur du service économie internationale et européenne, DGB, Mohammed Oussedik, secrétaire général de la Fédération verre et céramique, membre de la commission exécutive confédérale, CGT, Jacques Bister, secrétaire syndical, département politique tarifaire, IG Metall, Dominique Aubry, secrétaire fédéral, FGTE-CFDT, Armin Duttine, département communes, Ver.di


Paris, 23 juin 2016

Débat 

Industrie 4.0, regards franco-allemands

La digitalisation de l'industrie est aujourd'hui un enjeu crucial pour les pays occidentaux. Quelles innovations économiques et technologiques peut-elle apporter ? Faut-il craindre ses coûts sociaux ? Une rencontre franco-allemande décrypte les enjeux d'une industrie 4.0 pleine d'avenir.

Daniel Buhr
, professeur à l'Institut de sciences politiques de l'université de Tübingen, auteur de l'étude "Une politique d'innovation sociale pour l'industrie 4.0"
Konrad Klingenburg, directeur du bureau de Berlin, département politique générale, IG Metall
Vincent Charlet
, directeur de la Fabrique de l'industrie

Débat animé par Guillaume Duval, rédacteur en chef d'Alternatives économiques

Présentation de Daniel Buhr 

Présentation de Konrad Klingenburg

Synthèse des débats

En coopération avec la Fondation Jean-Jaurès, le ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique et la Fabrique de l'industrie 


 
tl_files/fesparis/img/activites/Debatte Fussball und Integration, 17. Juni 2016.jpg
Vendredi 17 juin 2016

Débat
Football, diversité, intégration - un monde sans hors-jeu?

En coopération avec le Goethe-Institut de Paris, le Deutscher Fußball-Bund e.V. (DFB) et la Fédération Française de Football (FFF) 

Si le football a valeur d’exemple, il possède également l’énergie nécessaire pour impulser des processus de transformation dans la société. De nombreuses initiatives de clubs soutiennent la diversité sociale, ethnique et religieuse. Elles veulent ainsi encourager l’acceptation mutuelle entre des personnes d’origines culturelles différentes.
Et pourtant, le racisme et l’exclusion sont également présents dans les stades. À quels défis des pays d’accueil comme l’Allemagne ou la France sont-ils confrontés ? Comment le football peut-il contribuer à promouvoir l’intégration et la tolérance?

Intervenants : Reinhard Grindel, président du Deutscher Fußball-Bund e.V. (DFB), Romuald Nguyen, responsable des affaires internationales de la Fédération Française de Football (FFF), Mounir Zitouni, journaliste allemand à kicker-Sportmagazin, ancien joueur de l’Equipe de Tunisie, Annike Krahn, joueuse de l’Equipe d’Allemagne, Martin Endemann, Football Supporters Europe (FSE)

animé par Albrecht Sonntag, professeur en sociologie à ESSCA École de Management d’Angers, coordinateur du projet « Football Research in an Enlarged Europe » (FREE)


 
Paris, 12 au 15 mai 2016

Programme franco-allemand Young leaders

tl_files/fesparis/img/newsletter/logo.JPG

La première conférence du Programme franco-allemand Young Leaders, consacrée au futur de l’économie numérique, aura lieu du 12 au 15 mai 2016 à Paris et sera parrainée par Emmanuel Macron et Sigmar Gabriel.

A l’occasion de cette conférence, environ 60 futurs décideurs réfléchiront à la digitalisation des sociétés européennes avec des experts et praticiens renommés issus des domaines les plus divers.

Le bureau parisien de la Fondation Friedrich-Ebert est partenaire de cet évènement.

Pour en savoir plus


 

tl_files/fesparis/pdf/activites/cover-rechtspopulismus.jpgMardi 10 mai 2016, 19h30
Maison Heinrich-Heine, 27c, bd. Jourdan, 75014 Paris

Colère, mépris et dévolorisation - 
le populisme d'extême droite en Allemagne

Débat entre

Ralf Melzer, reponsable du projet "Gegen Rechtspopulismus" à la Fondation Friedrich-Ebert de Berlin
Jean-Yves Camus, chercheur, directeur de l'observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès

animé par Johannes Wetzel, journaliste

En coopération avec la Maison Heinrich-Heine et la Fondation Jean-Jaurès

Les mouvements populistes de droite connaissent un succès grandissant dans de nombreux pays européens, dont l'Allemagne. Ils attisent la haine contre la communauté musulmane et les réfugiés, ils méprisent la politique et les médias, ils propagent des idées nationalistes, tout en menaçant le vivre ensemble et la démocratie.
Ralf Melzer présentera l'étude de la Fondation Friedrich-Ebert intitulé "Wut, Verachtung, Abwertung" (Colère, mépris, dévalorisation) qui décrit les différentes formes du populisme de droite en Allemagne et les stratégies pour les combattre.



tl_files/fesparis/img/galerien/Valerie Rabault, Barbara Kunz, Lars Feld Ausschnitt.jpgFreiburg/B., 29 et 30 avril 2016

Deutsch-französische Kulturgespräche

Mit Unterstützung der Friedrich-Ebert-Stiftung haben die 10. Deutsch-Französischen Kulturgespräche Freiburg am 29./30. April 2016 unter dem Titel "Geld oder Leben / La Bourse ou la vie" stattgefunden. 

Fotos und Podcast

 



Lundi 21 mars 2016, 19h30
Goethe-Institut, 17, avenue d'Iéna, 75116 Paris

Hommage à Helmut Schmidt

En coopération avec le Goethe-Institut Paris

Debat entre Stefan Collignon, professeur de politique économique et Henri de Bresson, directeur des rédactions Paris-Berlin.



Lundi 7 mars 2016, 14h30 à 17h30
Assemblée Nationale, Salle Victor Hugo, 101, rue de l'Université, 75007 Paris

Colloque franco-allemand
Penser la sécurité européenne : perspectives franco-allemandes

En coopération avec Europartenaires

Table ronde n° 1 – Définir une nouvelle feuille de route pour la sécurité européenne
Table ronde n° 2 – Sécurité européenne : vers un pivot franco-allemand

Vidéo courte (12 minutes)

avec la participation de Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères, Nicole Gnesotto, présidente du conseil d'administration de l'Institut des hautes études de défense nationale, professeur titulaire de la Chaire sur l'Union européenne au Conservatoire national des arts et métiers, Hans-Peter Bartels, commissaire parlementaire aux forces armées de l'Allemagne et membre du CEPS Task Force on European security and defence, Patricia Adam, présidente de la commission de la défense nationale et des forces armées, Assemblée nationale, Elisabeth Guigou, présidente de la commission des affaires internationales, Assemblée nationale, présidente-fondatrice d'Europartenaires, Antoine Bouvierprésident-directeur général, MBDA, François Heisbourg, président de l'International Institute for Strategic Studies (IISS) et du Centre de politique de sécurité de Genève (GCSP)


Vidéo de la 1e table ronde (1h47) 


Vidéo de la 2e table ronde (1h26)
 



Mercredi 2 mars 2016, 19 à 21h
Goethe-Institut, 17, avenue d'Iéna, 75116 Paris

Après l'arrivée des réfugiés
Quel accueil pour les réfugiés en Europe?

En coopération avec Aktion Sühnezeichen et le Goethe-Institut Paris

Des millions de personnes fuient actuellement leur pays et mettent leur vie en danger pour arriver jusqu’en Europe. Une fois arrivées, elles sont confrontées à l’administration du pays d’accueil, parfois au rejet et à la haine mais reçoivent aussi un réel accueil chaleureux. Comment imaginer une politique d’immigration commune en Europe portée par des valeurs humaines ? Quelle stratégie constructive pourrait proposer la société civile européenne?

Anselm Sprandel, directeur de la cellule de coordination pour les réfugiés (ZKF) de la ville de Hambourg

Mohammed Jouni, cofondateur de Jeunesse sans Frontières et membre de la direction de l’Association Fédérale pour les Réfugiés Mineurs non Accompagnés, Berlin

Gérard Sadik, responsable de la commission asile de la Cimade 

Débat animé par Barbara Kostolnik, journaliste

Inscription: info@paris.goethe.org; Tel. 0144439230


29. Februar bis 3. März 2016, 
Paris, Foyer le Pont

Deutsch-französisches/europäisches Dialogforum "Nach der Flucht"

In Kooperation mit Aktion Sühnezeichen Friedensdienste Frankreich, Evangelische Akademie Sachsen-Anhalt und dem Goethe-Institut

 tl_files/fesparis/img/activites/Nach der Flucht.jpg

Nach der Flucht - Zum Umgang mit geflüchteten Menschen in Europa – ein deutsch-französisches/europäisches Forum

Millionen von Menschen sind auf der Flucht. Sie machen sich unter Lebensgefahr auf den Weg nach Europa. Dort angekommen, erleben sie nationale Bürokratien, Ablehnung und Hass, aber auch eine gelebte Willkommenskultur. Wie können eine humane gemeinsame europäische Flüchtlingspolitik und eine konstruktive Reaktion der europäischen Zivilgesellschaft aussehen?

Politisch Verantwortliche und zivilgesellschaftlich Aktive aus Deutschland, Frankreich und anderen EU-Ländern begegneten einander in Paris zur Diskussion dieser Fragen und zum Erfahrungsaustausch. Gemeinsam besuchten sie Initiativen vor Ort und vertieften die Debatte mit Verantwortlichen aus der Verwaltung und Aktivist_innen aus Frankreich und Deutschland im Rahmen eines öffentlichen Podiums.



Samedi 6 février 2016, à partir de 9h
Pergola Nova, Enghien-les-Bains

8e Entretiens européens d'Enghien

organisés par l'IRIS et la mairie d'Enghien-les-Bains en partenariat avec la Fondation Friedrich-Ebert

L'Union européenne: problème ou solution?



Lundi 18 janvier 2016, 19h00
Maison Heinrich-Heine, 27c, bd. Jourdan, 75014 Paris

L'ALLEMAGNE, UN PAYS D’IMMIGRATION

Débat avec Lale Akgün, Christiane Deussen et Stefan Dehnert (traduction simultanée)

suivi de la projection du film LEBERKÄSELAND

L’accueil de la grande vague de migrants de 2015 a transformé de facto l’Allemagne en pays d’immigration. Alors que le pays s’est distingué par sa culture de l’accueil et son engagement citoyen, quel regard faut-il porter sur la situation de l’Allemagne, les migrants et la société allemande ?

Le débat sur la crise migratoire sera suivi de la projection de Leberkäseland, film racontant l’histoire d’une famille entre le Bosphore et le Rhin, basé sur le livre Tante Semra im Leberkäseland (Krüger Verlag 2008) de la responsable politique allemande Lale Akgün. Stefan Dehnert est directeur de la Friedrich-Ebert-Stiftung à Paris, Christiane Deussen est directrice de la Maison Heinrich-Heine.

En coopération avec la Maison Heinrich-Heine


Activités en 2015



Berlin, 3 décembre 2015

28e Cercle stratégique franco-allemand
28. deutsch-französische Strategiegespräche

En coopération avec l'IRIS

- Les consequences de la guerre en Syrie pour la politique extérieure et de securite europeenne 

- Les perspectives d’une union europeenne de defense 

- Un nouveau depart pour l’OSCE ? Les projets allemands pour la presidence de 2016

Avec la participation de Gernot Erler, député, envoyé spécial du gouvernement allemand pour la présidence de l’OSCE en 2016, coordinateur du gouvernement allemand pour la coopération avec la Russie, l’Asie centrale et les pays du partenariat oriental, co-président du Cercle stratégique, Maxime Lefebvre, ambassadeur, ancien représentant permanent de la France auprès de l'OSCE, Niels Annen, député, porte-parole du groupe parlementaire du SPD pour les questions de politique étrangère, Alain Richard, sénateur du Val d’Oise, président de l’IRIS, ancien ministre, co-président du Cercle stratégique, Hans-Peter Bartels, commissaire parlementaire aux forces armées allemandes, Elisabeth Guigou, députée de Seine-Saint-Denis, présidente de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, ancienne ministre

Zusammenfassung (deutsch)      Synthèse (français)

 


 
Paris, 9 et 10 novembre 2015

7e forum franco-allemand des syndicats: 
Les défis de la cohésion et du modèle social européens face à la crise 

avec la participation de Jean Pisani-Ferry, directeur, France Stratégie, Andreas Botsch et Mehrdad Payandeh, directeurs de département, DGB, Philippe Martinez, secrétaire général, CGT, Laurent Berger, secrétaire général, CFDT, Joseph Touvenel, vice-président, CFTC, Pascal Pavageau, secrétaire confédéral, FO, Luc Bérille, secrétaire général, UNSA, Alexander Schellinger, Fondation Friedrich-Ebert


 
Berlin, 3 novembre 2015

Workshop

Lessons for the governance of the euro area from the recent Greek drama

avec la participation de Michel Aglietta, CEPII, Jörg Asmussen, Permanent State Secretary at the Federal Ministry of Labour and Social Affairs, Ansgar Belke, University of Duisburg-Essen, Agnès Bénassy-Quéré, Conseil d'Analyse Economique, Christian de Boissieu, Paris I University and Collège de Bruges, Anton Brender, Candriam, Bruno Cabrillac, Banque de France, Stefan Dehnert, FES Paris Office, Eric Dubois, Cour des ComptesSebastian Dullien, HTW Berlin, Guillaume Duval, Alternatives économiques, Anne Epaulard, Paris Dauphine University, Erik Klär, BMAS, Stefan Kooths, IfW Kiel, Camille Logeay, HTW Berlin, Philippe Martin, Ministery of Economy, Industry and Digital Affairs, Jürgen Matthes, Cologne Institute for Economic Research, Carsten-Patrick Meier, Kiel Economics, Benoît Mojon, Banque de France, Florence Pisani, Candriam, Dominique Plihon, Parix XIII University, Jean-Paul Pollin, University of Orléans, Joachim Poß, Member of the German Bundestag, Jan Priewe, HTW Berlin, Katja Rietzler, IMK, Peter Spahn, University of Stuttgart-Hohenheim, Silke Tober , IMK, Natacha Valla, CEPII, Jean-Marc Vittori, Les Echos, Peter Wahl, WEED – World Economy, Ecology & Development, Philippe Weber, CPR AM, Paul J.J. Welfens, University of Wuppertal, Jörg Zeuner, KfW Banking Group

Presentation Anton Brender/Florence Pisani: "The Greek crisis: A case study on the limits of governance by rules"


 
Mercredi 16 septembre 2015, 19h30
Maison Heinrich-Heine, Cité universitaire de Paris, 27c, bd. Jourdan, 75014 Paris

Débat

Quel avenir pour la social-démocratie européenne?

avec Felix ButzlaffGérard GrunbergMarc Lazar et Pauline Schnapper

animé par Daniel Vernet

en coopération avec la Maison Heinrich-Heine et Boulevard Extérieur

Depuis le commencement de la crise financière, la social-démocratie européenne est à la recherche d'un nouveau fil conducteur et d'un nouveau thème fédérateur, malgré les différences de visions en matière de politique économique et financière. C'est à ce prix que la social-démocratie européenne pourra retrouver un rôle pionnier dans la politique internationale.

Felix Butzlaff est chercheur à l'Institut de la recherche sur la démocratie à Göttingen et spécialiste de l'histoire et du développement de la social-démocratie en Allemagne et en Europe. Gérard Grunberg est directeur de recherche émérite CNRS au CEE, Centre d'études européennes de Sciences Po. Ses recherches portent sur la sociologie politique et notamment la sociologie électorale et les partis politiques. Marc Lazar est directeur du Centre d'histoire de Sciences Po, spécialiste  de la gauche socialiste et sociale-démocrate en Europe et professeur en histoire et sociologie politique à l'Institut d'études politiques de Paris. Pauline Schnapper est professeur à l'Université Sorbonne Nouvelle et membre de l'Institut universitaire de France. Ses thèmes de recherche sont la politique étrangère et la politique européenne du Royaume-Uni. Daniel Vernet, ancien directeur de la rédaction du Monde, est président-fondateur de Boulevard Extérieur, observatoire sur Internet de l'actualité internationale.

Résumé du débat par Daniel Vernet

 


Paris, 25 juin 2015

Evolution et problèmes du travail intérimaire en France et en Allemagne

Séminaire franco-allemand organisé en coopération avec Lasaire

avec Claudia Weinkopf, Institut Travail et Qualification (IAQ), Université Duisburg-Essen, François Michon, Centre d’Economie de la Sorbonne, Université Paris 1, Sébastien Dupuch, secteur Europe international, FO, Nadine Absenger, Institut de recherche en sciences économiques et sociales (WSI), Fondation Hans-Böckler, Kai Burmeister, IG Metall Stuttgart, Fabien Gâche, CGT, groupe Renault, Edgar Stemer, FGTE-CFDT, Thomas Dommel, Ver.di, groupe Metro 

 


Mardi 23 juin 2015, 18h30 à 20h30

Pegida, Front national...
les peuples européens face au populisme

Jean-Yves Camus, directeur de l’Observatoire des radicalités politiques et

Lars Geiges, chercheur à l'université de Göttingen

Débat animé par Stefan Dehnert, directeur du bureau parisien de la Fondation Friedrich-Ebert

Prétendant parler au nom du peuple, les leaders de mouvements populistes captent l’attention de citoyens toujours plus nombreux. Comment expliquer ce succès grandissant ? Jean-Yves Camus, directeur de l’Orap, dialogue avec Lars Geiges, politologue allemand, lors d’un débat organisé avec la Fondation Jean-Jaurès.

Voir aussi Pegida & Co. - ascension et chute d'une entreprise populiste par Dieter Rucht


Lundi 1er juin 2015, 19h 
Goethe-Institut, 17, aveneue d'Iéna, 75116 Paris
 

Quel avenir pour les rapports franco-allemands en Europe ?

débat avec Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères et Günter Gloser, ancien ministre délégué aux Affaires européennnes 

animé par Claire Demesmay et Françoise Gaillard

Une Europe en mouvements : serait-ce celle qui, au lieu de s’en tenir au plus petit dénominateur commun des ressemblances, s’efforce d’opérer la mise ensemble des différences qui l’agitent ? Et qui, considérant la dimension non identitaire des cultures qui la constituent, tente d’y puiser une dynamique capable d’affronter les défis de la mondialisation,

En coopération avec le Goethe-Institut Paris et le Centre Culturel International de Cerisy-La-Salle

Entrée libre, réservation conseillée, tél. + 33 144439230




Lundi 18 mai 2015, 19h 
Goethe-Institut, 17, aveneue d'Iéna, 75116 Paris

Histoires d'une société d'immigration des deux côtés du Rhin

Rencontre avec Lale Akgün (femme politique et auteure), Myriam Bacha (pédagogue), Doğan Akhanlı (écrivain et militant), El Yamine Soum (essayiste et chercheur)

animé par Georg Blume (journaliste)

Les citoyens de culture musulmane font depuis longtemps partie des sociétés française et allemande. Cependant, on retrouve souvent au sein de ces sociétés des représentations peu nuancées de "l'Islam", déformées par la peur et, en partie, ouvertement racistes. Le mouvement Pegida en Allemagne, tout comme les actes islamophobes qui ont fait suite aux attentats de Paris début janvier, l'ont récemment démontré. 
Des citoyens issus de l'immigration, engagés en France et en Allemagne, raconteront leurs expériences familiales ou personnelles, évoqueront leur engagement politique et/ou associatif et donneront leurs points de vue sur des concepts tels que la diversité, la citoyenneté et l'égalités des chances.

En coopération avec le Goethe-Institut Paris, Action Signe de réconciliation, la Maison Heinrich-Heine et l'OFAJ.

Entrée libre, réservation conseillée, tél. + 33 144439230


Berlin, 18 mars 2015

Eminent Lecture avec Jean-Marc Ayrault

Introduction par Kurt Beck, président de la Fondation Friedrich-Ebert, ancien ministre-président de Rhénanie-Palatinat

Discours de Jean-Marc Ayrault, ancien Premier ministre et député de Loire-Atlantique, administrateur de la Fondation Jean-Jaurès

« Les enjeux pour l’Europe et pour les relations franco-allemandes – un regard des deux côtés du Rhin »

Discours de Angelica Schwall-Düren, ministre pour les Affaires fédérales, l’Europe et les Médias du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie  

Débat animé par Stefan Dehnert, directeur du bureau de la Fondation Friedrich-Ebert à Paris

 


Paris, 11 et 12 mars 2015

27e Cercle stratégique franco-allemand

Guerre aux frontieres de l’UE, la crise ukrainienne et la relation avec la Russie

Elisabeth Guigou, présidente de la commission des Affaires étrangères, Assemblée Nationale, ancienne ministre
Gernot Erler, député, coordinateur du gouvernement allemand pour la coopération avec la Russie, l’Asie centrale et les pays du partenariat oriental, co-président du Cercle stratégique

Les conflits moyen orientaux et la menace terroriste en Europe

Alain Richard, sénateur du Val d’Oise, ancien ministre, co-président du Cercle stratégique
Hans-Peter Bartels, député, président de la commission de Défense du Bundestag

Quelle politique de cyberdéfense : stratégies nationales, stratégie européenne

Eduardo Rihan Cypel, député, membre de la commission de la défense nationale et des forces armées
Wolfgang Hellmich, député, membre de la commission de défense du Bundestag

Télécharger le programme

Resumée der Veranstaltung (in Deutsch)

 

Jeudi 12 février 2015, 17 - 20h30
Assemblée Nationale, Salle Victor Hugo, 
101, rue de l'Université, 75007 Paris

La transition énergétique en France et en Allemagne:
déconstruire les idées reçues

Colloque co-organisé par la Fondation Friedrich-Ebert, la Fondation Jean-Jaurès et Europartenaires

 

Accueil
• Stefan Dehnert, directeur du bureau parisien de la Fondation Friedrich-Ebert

Etat des lieux, enjeux pour l’avenir, en France et en Allemagne
• Andreas Rüdinger, chercheur à l’Iddri

Table ronde: Transition énergétique en France et en Allemagne :
quels choix politiques et financiers ?
• Pervenche Berès, députée européenne, administratrice de la Fondation Jean-Jaurès
• Michel Derdevet, membre du directoire d’ERDF, maître de conférence à Sciences
Po et professeur au Collège de Bruges
• Dimitri Pescia, associé senior, European Energy Cooperation, Agora Energiewende
• Nina Scheer, députée du Bundestag, membre de la commission de l’économie et
de l’énergie
Animation : Jacques Roger-Machart, ancien député

Table ronde: Comment la transition énergétique va-t-elle transformer
nos territoires et nos modes de vie ?
• Annegret-Claudine Agricola, directrice du secteur « Système et services
énergétiques », Agence allemande de l’énergie
• Damien Borot, dirigeant d’Eole Avenir Développement
• François Moisan, directeur de la Stratégie, de la Recherche et de l’International
de l’Ademe
• Andreas Rüdinger, chercheur à l’Iddri
Animation : Jean-Noël Jeanneney, professeur émérite des universités,
ancien ministre, président d’Europartenaires

Quelles perspectives communes ?
• Elisabeth Guigou, députée de Seine-Saint-Denis et présidente de la commission
des affaires étrangères, ancienne ministre, présidente-fondatrice d’Europartenaires